L'édito du Dr Jean-Paul Ortiz

Merci pour ce moment !

À la veille de connaître le nouveau président de la République, les médecins libéraux sont dans l’espoir d’un nouveau ministre de la Santé moins dogmatique, plus à l’écoute de leurs attentes et en mesure de porter un nouveau projet pour construire la médecine de demain.

C’est dans ce sens que j’ai pris l’initiative de recevoir les représentants de la santé de messieurs Macron et Fillon (Olivier Véran et Jean Leonetti) pour mettre en place les fondements d’une nouvelle donne où la liberté doit être la pierre angulaire de tous projets futurs.

Madame Touraine aura réussi à être aussi impopulaire chez les professionnels de santé que monsieur Hollande auprès des Français, la raison : un esprit tactique qui prend le pas sur l’ambition comme en témoigne cette éternelle volonté d’opposer hôpital et médecine libérale ou de créer de fausses mesures sociales marqueurs de gauche se révélant in fine inégalitaires.

Les Français ont besoin pour leur santé d’un système reposant sur le public et le privé, source de complémentarité et de compétitivité ; quant aux médecins, ils ont besoin de confiance pour exercer sereinement.

Madame Touraine est une parenthèse qu’il faudra vite oublier...

Dr Jean-Paul ORTIZ
Président de la CSMF

Consulter les archives du Médecin de France.