Communiqué Les Spécialistes CSMF : Palmarès des hôpitaux et cliniques du point : une certaine forme d’injustice

Hier soir, le Docteur Franck Devulder, président des Spécialistes Csmf a fait une intervention remarquée lors de la cérémonie organisée par Le Point pour l'annonce du palmarès des hôpitaux et des cliniques 2020.

Bien que travaillant dans la clinique arrivant en tête de ce classement, le Docteur Devulder a rappelé combien ce classement lui semblait injuste. Ce classement fait la part belle à la concentration médicale, oubliant les médecins et les équipes de soins qui, faute d’exercer dans un hôpital ou une clinique de très grande taille le plus souvent situés dans des villes universitaires, ont très peu de chance d’y figurer en bonne position.

Il a tenu à rappeler qu’en valorisant ainsi la concentration médicale, ce classement contribue à négliger l’offre territoriale de proximité. La demande de soins nous pousse à nous regrouper, à travailler en coordination, à créer des équipes de soins spécialisés.  Si chacun comprendra la place légitime des « gros établissements », vouloir faire de leur volume d’activité le principal critère de la qualité des soins serait réducteur. Comme nous l’ont montré nos voisins européens, le respect des recommandations professionnelles et la prise en compte des résultats qui importent aux patients doivent enfin être pris en compte en France.

La rémunération à la qualité, telle qu'elle a été définie dans le rapport de la Task Force il y a bientôt 2 ans, doit aujourd'hui faire partie intégrante de la valorisation de nos actes. Le niveau de rémunération est aujourd’hui déconnecté de la réalité économique, de l'engagement et de la responsabilité des médecins et des chirurgiens.

 

Dr Bruno Perrouty

Tél : 06 42 26 63 73

Vendredi, 30 octobre, 2020