CSMF Actu du 23 octobre 2020


HeaderCSMF
CSMF Actu du 23 octobre 2020
Indemnités journalières : la CSMF entendue
Dans le Projet de Loi de Financement de la Sécurité sociale, il est créé une cotisation spécifique pour les professions libérales pour les indemnités journalières.

La CSMF, via l'UNAPL, vient d'être entendue et elle s'en félicite. Les niveaux de cotisation et d'indemnisation resteront modérés grâce à cette cotisation obligatoire et devront le plus souvent être complétés par une cotisation volontaire individuelle facultative.
Indemnités journalières : la CSMF entendue
Mais il s'agit d'un premier pas qui permettra à tous d'avoir un minimum de revenus, en répartissant le risque sur l'ensemble des professions libérales.

Lire le communiqué de presse
Syndicats CSMF Ultramarins : de l'Indexation de la CCAM technique
Depuis plusieurs décennies, les syndicats CSMF d'Outremer réclament la revalorisation des actes techniques dans la Nomenclature Générale des Actes Professionnels (NGAP).

Aujourd'hui, la CNAM est contrainte de reconnaître la réalité du surcoût lié aux actes techniques dans les territoires ultramarins. Lors de la troisième séance des négociations conventionnelles du 14 octobre 2020, (à laquelle la CSMF n'a pas participé) l'étude d'une majoration constitue presqu'une insulte en proposant un correctif de seulement 5% alors que la consultation est majorée de 20%.
Syndicats CSMF Ultramarins : de l'Indexation de la CCAM technique
Lire le communiqué des syndicats CSMF Ultramarins
Les Généralistes CSMF dénoncent un dialogue de sourds
1 milliard pour les médecins libéraux, négociations conventionnelles avancées à Avril 2021, prise en charge des consultations téléphoniques, revalorisation de la consultation complexe et de la visite à domicile des patients âgés et polypathologiques, valorisation des SNP régulés, revalorisation à sa juste valeur de la télé-expertise…Les Généralistes CSMF dénoncent un dialogue de sourds
Dans un billet publié cette semaine, les Généralistes rappellent les demandes de la CSMF ainsi que les réponses apportées par la CNAM, qui leur donnent l'impression d'assister à un dialogue de sourds.

Lire le billet des Généralistes CSMF
Couvre feu : désormais la CPS suffit
Alertée par plusieurs médecins sur le terrain, la CSMF avait en début de semaine demandé aux préfets des villes concernées par le couvre-feu de donner les instructions afin que la présentation de la carte professionnelle de médecin délivrée par le Conseil de l'Ordre des Médecins, suffise pour justifier du déplacement des médecins.

Cette colère a été entendue puisque la CPS pourra désormais servir de seul justificatif pour les déplacements professionnels.
Couvre feu : désormais la CPS suffit
Lire l'article du Quotidien du Médecin
Tests : pour le SJBM, une politique consumériste serait catastrophique
Dans une interview pour le Quotidien du Médecin, le président des jeunes biologistes médicaux Lionel Barrand revient sur la situation actuelle dans les laboratoires et alerte quant à l'usage qui sera fait des tests antigéniques : « Si on utilise ces tests rapides par facilité, dans le cadre d'une politique consumériste, ce sera catastrophique. »Tests : pour le SJBM, une politique consumériste serait catastrophique
Lire l'article du Quotidien du Médecin
Le Syndif s'alarme de l'absence de prise en compte des internistes par l'Assurance Maladie

Le Syndicat des Internistes français exige dans un nouveau communiqué, que les internistes soient considérés par l'Assurance Maladie au même titre que les autres spécialités non techniques. Il demande aussi une revalorisation immédiate des actes de consultation et d'hospitalisation, ainsi qu'une facilitation et une revalorisation des actes de téléconsultation et de télémédecine.Le Syndif s'alarme de l'absence de prise en compte des internistes par l'Assurance Maladie
Lire le communiqué du Syndif
Le Syndicat des Psychiatres Français regrette le manque d'ambition de la CNAM

Dans un récent communiqué, le SPF estime que la pédopsychiatrie est la grande oubliée des pistes proposées par la CNAM.

Selon l'actuelle Nomenclature Générale des Actes et Prestations (NGAP), les pathologies complexes ou instables n'existent pas en psychiatrie et en pédopsychiatrie. Aucune consultation spécifique ne concernerait la psychiatrie, ce qui témoigne du peu de considération des décideurs pour cette spécialité.
Le Syndicat des Psychiatres Français regrette le manque d'ambition de la CNAM
Lire le communiqué du SPF
La CSMF porte parole de la médecine libérale dans les médias

Regarder l'intervention de Jean-Paul Ortiz sur France Info TV
Regarder l'intervention de Jean-Paul Ortiz sur CNEWS
La CSMF porte parole de la médecine libérale dans les médias
lifen covid
Suivez toute l'actu de la CSMF :
Facebook - Twitter - LinkedIn - YouTube - www.csmf.org
adherez à la CSMF
 macsf
Vendredi, 23 octobre, 2020