CSMF Actu du 2 octobre 2020


HeaderCSMF
CSMF Actu du 2 octobre 2020
PLFSS 2021 : Le mépris pour la médecine de ville
Après un Ségur de la santé essentiellement consacré à l'hôpital, il était légitime d'espérer du PLFSS 2021 des mesures en faveur des médecins libéraux.

L'analyse du PLFSS ne laisse pourtant aucun doute sur les intentions du gouvernement : accompagner les personnels des hôpitaux publics et la réorganisation de l'hôpital public, tout en méprisant la médecine libérale et les soins de ville.
PLFSS 2021 : Le mépris pour la médecine de ville
Lire le communiqué de presse
Télémédecine : des visions totalement opposées !
Le mercredi 30 septembre, s'est tenue la deuxième séance de négociation en vue d'un éventuel avenant conventionnel, séance consacrée au numérique en santé et à la télémédecine.

Si la CSMF est d'accord pour supprimer la règle actuelle qui empêche la prise en charge par l'Assurance Maladie si le patient n'a pas été vu dans les 12 mois précédents, elle s'oppose à la proposition de l'Assurance Maladie de ne pas tenir compte de la territorialité dans les téléconsultations de médecine spécialisée. Ce serait la porte ouverte à des démarches commerciales désordonnées. La réponse au plus près du domicile doit être privilégiée.
Télémédecine : des visions totalement opposées !
La CSMF réaffirme son attachement à la téléexpertise comme outil facilitant l'accès aux spécialistes, car c'est un outil majeur de coordination entre médecins. Malheureusement la CNAM continue à vouloir rémunérer la demande de cet avis (5 et 10€) et l'avis expertal lui-même (12 et 20€ selon la complexité) à des tarifs tellement ridicules qu'ils sont vécus comme une insulte par la profession !

Lire le communiqué de presse
Les Généralistes CSMF : "L'urgence aujourd'hui, c'est la revalorisation des consultations complexes"

Dans une récente interview, Le président des Généralistes CSMF Luc Duquesnel a fait le point sur les enjeux des négociations pour l'avenant 9 de la convention médicale.

Pour lui, « ce n'est clairement plus possible de continuer à faire des consultations complexes à 25 euros. ».

Généralistes CSMF : "L'urgence aujourd'hui, c'est la revalorisation des consultations complexes"
Lire l'interview
Les Spécialistes CSMF soutiennent les chirurgiens et l'ensemble des spécialistes face à la menace de déprogrammation dans les cliniques
Certains hôpitaux ont déployé le Plan Blanc et commencent déjà à repousser des interventions programmées. Les Spécialistes CSMF alertent sur le risque que de telles déprogrammations feraient courir pour la santé de nombreux patients dont la prise en charge a été reportée depuis le printemps dernier.Les Spécialistes CSMF soutiennent les chirurgiens et l'ensemble des spécialistes face à la menace de déprogrammation dans les cliniques
Les Spécialistes CSMF demandent au Ministre de la Santé et aux directeurs généraux des ARS que toutes les mesures qui modifieraient l'accès aux soins des patients soient concertées avec les CME des cliniques et tiennent compte de l'expertise des chirurgiens et des médecins concernés.

Lire le communiqué des Spécialistes CSMF
SJBM : Tests antigéniques Covid19 : quelle est la bonne solution ?
Alors qu'un arrêté ministériel et les recommandations de la HAS donnent des indications contradictoires quant à l'utilisation des tests antigéniques, les biologistes médicaux demandent plus de clarté.SJBM : Tests antigéniques Covid19 : quelle est la bonne solution ?
Lire le communiqué commun SNPH/SJBM
Les Généralistes CSMF demandent la pérennisation des mesures dérogatoires en EHPAD

Les Généralistes CSMF ont été en partie entendus pour les mesures dérogatoires en EHPAD qui sont prorogées jusqu'au 31 décembre 2020. Ils réitèrent toutefois leur demande de pérennisation.Les Généralistes CSMF demandent la pérennisation des mesures dérogatoires en EHPAD
Rappel :

VG + MU = 47,60 € pour tous les patients en EHPAD

La majoration de déplacement (MD=10 €) et les IK sont cumulables à ces actes.
VG + MU + MD = 57,60 € dans la limite de 3 MD par déplacement en EHPAD.

Lire la flash info des Généralistes CSMF
Le CNPS réclame une enveloppe à la hauteur des enjeux pour la négo interprofessionnelle
Le CNPS fait remarquer que l'impact du confinement s'est traduit pour les professionnels de santé libéraux par une chute de la consommation de soins à hauteur de 4,5 Md€ et que la compensation de la perte de revenu des professionnels libéraux n'a pas été à la hauteur de la situation.

Le CNPS appelle donc le Gouvernement à mobiliser une enveloppe à la hauteur des enjeux sur les négociations interprofessionnelles.
Le CNPS réclame une enveloppe à la hauteur des enjeux pour la négo interprofessionnelle
Lire le communiqué du CNPS
Covid-19 : Toutes les informations pratiques
URSSAF, impôts, indemnités journalières, gestion des salariés et des patients…
Retrouvez toutes les informations utiles mises à jour sur le site de la CSMF.
Covid-19 : Toutes les informations pratiques
Consulter le site de la CSMF
Formez-vous à la télémédecine.
Evolutis et l'ACFM vous proposent 2 formations FAF-PM en soirée et en classe virtuelle, afin de mieux comprendre les enjeux de la télémédecine. Une soirée dédiée à la téléconsultation et une autre à la téléexpertise durant lesquelles seront abordés le cadre règlementaire, les retours d'expérience, les cas d'usage ainsi qu'une démonstration.Formez-vous à la télémédecine.
Télémédecine : aspects législatifs, pratique, retours d'expérience
Mardi 13 Octobre à 20h00
Experts : Dr Jean-Michel LEMETTRE, Médecin généraliste, Amboise (37)
et M. Alban SELMER
Inscription par mail : sophie.racovski@evolutisdpc.fr

La télé-expertise : c'est quoi et comment ça marche ?
Mercredi 21 Octobre à 20h00
Experts : Dr Julie CARON, Médecin généraliste, Directrice Evolutis DPC
et Messieurs William Assenat et Baptiste Truchot
Inscription par mail : aurelie.bidault@evolutisdpc.fr
lifen covid
Suivez toute l'actu de la CSMF :
Facebook - Twitter - LinkedIn - YouTube - www.csmf.org
adherez à la CSMF
 macsf
 

Vendredi, 2 octobre, 2020