Communiqué Les Spécialistes CSMF : Menace de déprogrammation dans les cliniques Les Spécialistes CSMF soutiennent les chirurgiens et l'ensemble des spécialistes

La circulation active du virus Sars-CoV-2 fait craindre une augmentation du nombre d’hospitalisations en secteur conventionnel et en réanimation. Certains hôpitaux ont déployé le Plan Blanc et commencent à repousser des interventions programmées.

Les Spécialistes CSMF appellent à la plus grande prudence et au risque que de telles déprogrammations feraient courir pour la santé de nombreux patients dont la prise en charge a été reportée depuis le printemps dernier. Cela concerne bien évidemment l’activité de bloc mais aussi les explorations et examens menés en particulier dans le dépistage des cancers. Mais une déprogrammation massive ferait aussi courir de graves risques pour tous les patients relevant de soins en établissements de santé.

Les Spécialistes CSMF demandent au Ministre de la Santé et aux directeurs généraux des ARS que toutes les mesures qui modifieraient l’accès aux soins des patients soient concertées avec les CME des cliniques et tiennent compte de l'expertise des chirurgiens et des médecins concernés. Nous n’accepterons pas de faire courir le moindre risque à nos patients par des prises de décisions administratives imposées comme celles que nous avons subies ces derniers mois. Il en va de la santé de nos concitoyens.

 

Dr Franck DEVULDER

Président Les Spécialistes CSMF

 

 

Contact presse : Docteur Franck DEVULDER – 06.14.09.64.56

Jeudi, 1 octobre, 2020