Masques pour les cabinets de radiologie : La CSMF à la rescousse des médecins radiologues

À la demande des médecins radiologues libéraux, adhérents à la CSMF, Jean-Paul Ortiz, président de la CSMF et Franck Devulder, président des Spécialistes-CSMF, sont intervenus auprès du ministre de la santé, monsieur Olivier Véran, pour débloquer la situation concernant l’obtention de masques pour les collaborateurs des radiologues (manipulateurs, secrétaires, …). La CSMF a obtenu l’assurance du ministère que, dès mercredi prochain, le 22 avril, il y aura des masques dans toutes les officines de pharmacies de France pour que l’ensemble des collaborateurs des cabinets de radiologie puissent exercer leur profession avec les protections indispensables. Cette disposition va ainsi permettre un début de retour à une activité normale.

La CSMF suivra avec attention le bon déroulement sur le terrain de cette opération.

Par ailleurs, la CSMF (toujours à la demande des médecins radiologues) sera à l’avenir proactive  chaque fois que nécessaire, afin que les médecins radiologues libéraux, qui se sentent actuellement seuls face à la crise sanitaire et économique, soient écoutés et efficacement défendus, quoi qu’en pensent le président et le 1er vice président actuels de la FNMR, plus occupés par une nouvelle aventure de division syndicale. Les dossiers s’accumulent et l’avenir paraît bien sombre si rien n’est fait rapidement pour les radiologues : échec du plan sur la pertinence (actes et produits de contraste) coefficient Z à une très faible valeur, crise économique suite au COVID-19, et autres… Face à ce constat il y a beaucoup à faire : dont acte.

La CSMF continuera à défendre tous les médecins spécialistes et toutes les spécialités qui la sollicitent car seule l’unité est gage d’efficacité.

 

Jean-Paul Ortiz                                 
Président de la CSMF

 

Franck Devulder 

Président des Spécialistes-CSMF

 

 

 

Relations presse : Adrien Chapron

01 43 18 88 17 / com@csmf.org

Vendredi, 17 avril, 2020