Hommage à nos médecins morts pour la France

Face à une épidémie :

  • Les médecins sont en première ligne, c’est notre engagement, nous le savons,
  • Beaucoup de nos confrères sont allés au front sans protection (faute d’équipement), nous sommes en colère,
  • Aujourd’hui, cinq de nos camarades sont décédés suite à la contamination du virus, nous sommes en deuil.

Comme nos soldats qui meurent au front avec bravoure, nos policiers et sapeurs-pompiers tués en service, nos médecins et l’ensemble du personnel soignant, méritent le respect et la reconnaissance de notre société. Demain, ce sera aux plus hautes autorités françaises de définir l’hommage que nous leur rendrons.

À cette heure tous les médecins de la famille CSMF ont une pensée émue pour nos cinq confrères décédés dans les départements du Haut Rhin, de la Haute Saône, de la Moselle et de l’Oise.

Nous nous associons à la douleur de leurs familles et sommes très respectueux de leur sacrifice.

 

Dr Jean-Paul Ortiz - Président

06 07 86 08 83

jp.ortiz@csmf.org

 

 

Relations presse : Adrien Chapron

01 43 18 88 17 / com@csmf.org

Mardi, 24 mars, 2020